Détente boost your trip avec les perles du bac spécial tourisme

Comme chaque année, les élèves de terminale ont passé le BAC. Et parmi toutes ces copies, certains élèves ont glissé des merveilleuses perles. Certaines peuvent illustrer notre culture ou notre patrimoine. Elles peuvent nous donner une autre image des lieux et des gens que peuvent nous faire découvrir les guides touristiques.

J’ai tiré quelques perles bien amusantes et j’ai cherché à vous en amuser sur le thème du tourisme. Les occasions de rire et de se détendre un peu ne sont jamais trop nombreuses à mon goût !

Un peu d’histoire

L’histoire à une grande place dans notre culture et on ne compte plus les guides touristiques qui nous content l’histoire d’un lieu avec de belles anecdotes. Peut-être que celles-ci vous plairont encore plus.

« Par exemple, avant on pensait que la Terre était ronde. Maintenant on sait qu’elle est plate ».

C’est intéressant à savoir, je suis sûr qu’il y a des guides qui pourraient se faire une fortune en faisant visiter la fin du monde.

« L’Union Européenne a été créé par Napoléon 1er en 1915. »

Il y a des leçons d’histoire à prendre. Surtout si l’on fait visiter Strasbourg ou Bruxelles.

« Le dieu Horus a une tête de faux con. »

Du coup, on est en droit de se demander si c’était un vrai dieu.

« La ville de Rome a été fondée longtemps avant Jésus par les Romanichels. »

Vous avez compris, arrêtez de nous bassiner avec Romulus et Rémus.

« Clovis mourut à la fin de sa vie. »

Ce n’est pas quelque chose que l’on apprend à l’école ça pourtant. Les guides devraient en prendre bonne note.

« Néron, célèbre empereur romain, organisait des combats de radiateurs »

Voilà encore une belle anecdote que devraient noter les guides touristiques. Je suis sûr que cela épaterait les touristes.

« Quel est le plus grand explorateur du monde ? – Euh c’est Internet explorer. »

C’est vrai que c’est l’ancêtre des navigateurs qui avait tout exploré à son époque.

De la géographie aussi

Une matière très importante parait-il ? En tout cas vous allez voir que les élèves ont beaucoup de choses à vous apprendre.

« Le Sahara est avant tout un immense bac à sable. »

En même temps, on ne peut pas dire que ce soit faux.

« Les activités du territoire français se divisent en 2 parties : Au Nord l’industrie et au Sud le tourisme. La ville de Paris (bien connue pour ses industries, mais aussi pour son attrait touristique) fait le lien entre ces « deux Frances ».

La concentration de guides touristiques doit donc être principalement dans le sud. Merci pour cette information nous allons le prendre en compte dans notre feuille de route.

« La plus grande mégalopole du monde est Paris, elle se situe au centre la France et elle contrôle tout. »

Ha bah non, finalement si nous nous concentrons uniquement sur Paris nous devrions pouvoir les contrôler tous.

« Le Mont Blanc est à 4 807 mètres au dessus du niveau de la mer, sauf quand la mer monte. »

Ce doit être une information très importante à savoir pour un guide de haute montagne.

« Géographiquement, l’Europe se trouve au milieu du monde. »

D’accord, et comme la terre et plate, cela veut dire que l’on peut voir une partie de la fin du monde depuis les côtes américaines.

La culture gastronomique

Nous sommes le pays de la bonne bouffe. Voyons comment les élèves voient cette grande part de notre culture.

« Grâce à la mondialisation, on peut manger autre chose que les endives au jambon de ma mère comme les sushis ou la pizza ».

Bah, en fait les jeunes d’aujourd’hui semblent plus intéressés par la culture du fast food. Bien plus rapide tout comme le plaisir.

« Le chèvre est un fromage fait avec du lait de brebis. »

J’ai du tomber sur un guide qui n’était pas au courant parce que ce qu’il m’avait assuré que c’était avec du lait de chevreuil.

L’art

Pas de tourisme sans faire un petit passage par l’art.

« Une œuvre d’art c’est comme une jolie fille, c’est beau à regarder, mais interdit de toucher. »

Elle va finir par se faire rare alors, tout comme l’humanité.

« Mais nous ne sommes pas dupes ! La beauté d’une œuvre se détermine surtout par son prix de vente. Ce qui est cher est beau, et ce qui n’est pas cher n’est pas beau. Tout le reste n’est que baliverne et futilité. »

Et ce ne sont que les riches qui ont du goût alors. Est-ce que ce sont également les seuls chercher le savoir des guides ?

« Picasso a représenté les Demoiselles d’Avignon sous forme de cubes. C’est sa période cubaine. »

Maintenant que Cuba est ouvert, les guides touristiques pourront faire découvrir l’art de Picasso sur les terres qui l’on vu créer.

« Les peintres les plus célèbres sont Mickey l’ange et le homard de Vinci. »

C’est vrai que Disney a révolutionné l’art de la peinture.

Et la philosophie alors

La philosophie est une matière incontournable et je pense que les guides en auront bien besoin pour transmettre leur savoir à la nouvelle génération.

« Pour se libérer de sa culture, il faut tout d’abord oublier tout ce que l’on sait. Ainsi nous devenons stupides, mais libre, et c’est peut-être mieux comme ça. »

Du coup, est-ce que les guides touristiques auront le champ libre pour vous donner le meilleur de notre culture ? Ou il est préférable de rester stupide ?

« On s’est rendu compte que si on continuait à perdre des arbres on finirait par ne plus en avoir. »

Oui et du coup il ne serait plus possible aux guides de proposer des balades en forêt. C’est bien dommage, il y a beaucoup à apprendre dans la nature.

La culture française

Il y a des choses qui nous sont bien propres à nous les français.

« Etre français, c’est vivre dans un beau pays sans guerre, sans volcan, sans tremblement de terre… par contre il y a souvent des manifestations. »

C’est vrai que les manifestations font partie de notre culture. Les guides touristiques devraient faire des tours pour montrer ce pan très important de notre culture aux touristes étrangers.

Conclusion

Nous en apprenons toujours de belles quand les cellules grises des adolescents se mettent à bouillir. Je pense qu’il y a des anecdotes plutôt amusantes là-dedans qui pourraient être reprises par des guides touristiques afin de faire sourire leurs clients et capter leur attention. Une petite corde à son arc en plus. Même si je sais que ce sont des personnes passionnées qui ont mille façons de nous capter l’attention avec des anecdotes passionnantes.

L’objectif n’est pas de se moquer, on a tous été jeunes et probablement écrit des énormités plus grosses que nous… Le stress, la précipitation à répondre avec le temps qui cours, le manque de temps pour se relire. Personne n’est à l’abri d’écrire des bêtises. L’essentiel est de se détendre ensuite. Et savoir rire de ses propres bêtises est le premier pas vers le bien être. J’espère vous avoir un peu amusé.

Je vous invite à trouver des perles du bac qui pourrait faire rire les guides touristiques et à nous les communiquer en commentaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s