Meet people 4 : the sparkling and charming Ardena, guide of Turin.

DSC_0060Hi erveryone !

Here is our last article concerning the incredible Turin. All good things must finally come to an end ! Today I present you the interview we made with Ardena, a young sparkling guide of Turin whith whom we discover the history of the City. I wish you interesting reading !

BoostYourTrip : How did you get the desire to exercise as a guide ?

Ardena : I became a guide because I have really loved my city and I have really loved the contact with the public. So I wanted to transmit my passion, to try to explain to the other people the importance of the Piedmont and the importance of Turin, for example as the first historical capital of Italy. In my job I always try to make all the other people see the city through my eyes.

BoostYourTrip : What are the key qualities and skills a guide has to master today ?

I Ardena : think the most important skill is the right contact with the public. We have to try to make them have fun and not to be too didactic with too much dates or details for example, except if they ask for them. We have to try to have a good balance between the two things. We have to be able to speak as clearly as possible, to let the visitors understand the best the things we are explaining and try to let them remember it when they go back home.

BoostYourTrip : Do you have a funny anecdote or your best memory to tell us ?

Ardena : [She laughs] Oh, I have a lot of memories ! One day, I did a city tour with a woman. We saw the main important monuments of the city center : the palazzo Madama, the palazzo Reale, the Saint John Cathedral, etc. After a visit which lasted all the day in Turin the woman asked to me in the Valentino Park « Ok Ardena, but listen : now we are in Turin or Milan ? » Yeah… that’s a true story ! And she added « Oh, Valentino, Valentino, for the stylist ? » No… not the stylist.

BoostYourTrip : What do you think about the retentions exercized on the revenue of guides by the operators of tourism overall today?

Ardena : Well I think that if the company takes care from its group it’s normal, but if it’s not the case I find that not very professional.

BoostYourTrip : What could be done to improve your quotidian life as a guide ?

Ardena : [She laughs] A lot of things ! You know we always put a lot of passion in our work but it’s not so easy because there is a lot of people who try to pretend to do the same work like we do today, and that is not possible : you have to pass the licence, you have to study a lot to become a tour guide and you have to pass the state exam. Sometimes some teachers and other people study hard for a long period, even in their quotidian life, but it’s not the same that to be a tour guide because you have to balance between several things : you have to talk, in the case of Turin, about the Savoy family, egytpian antiquities, Cinema, etc., and you have to know where the toilets are, because tourists want to know that. Also the most important shops and everything else. If it’s a person who study hard for a long period, it will be fine for a museum but it’s not so complete than what the tour guide do.

BoostYourTrip : What do you think of the concept of BoostYourTrip ?

Ardena : I think that the concept is very good, it will allow to know better all the differences realities of the territories, what you can see and all the interesting informations about the guides. It will be easier for us to work and for the other people to know us, to meet us when they will arrive in Turin. I mean, the half of work is done, it’s a good concept in this way.

Interviewed by Daphnée Michon.

Ardena

Bonjour tout le monde !

Voici notre dernier article concernant l’incroyable Turin. Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! Aujourd’hui je vous présente l’interview que nous avons réalisée avec Ardena, une jeune et pétillante guide de Turin avec qui nous avons découvert l’histoire de la ville. Je vous souhaite une bonne lecture !

BoostYourTrip : Comment vous ai venue l’envie d’exercer comme guide ?

Ardena : J’ai commencé à travailler comme guide car j’ai toujours énormément aimé ma ville et j’ai toujours beaucoup aimé le contact avec le public. J’ai donc voulu transmettre ma passion, essayer d’expliquer aux gens l’importance du Piémont et l’importance de Turin, comme première capitale de l’Italie par exemple. Dans mon travail j’essaie toujours de faire voir aux gens la ville à travers mes yeux.

BoostYourTrip : Quelles sont selon vous les principales qualités et compétences que doit posséder un guide aujourd’hui ?

Ardena : Je pense que la compétence la plus importante est le juste contact avec le public. Nous devons essayer de faire en sorte qu’ils prennent du plaisir sans être pour autant trop didactique, en mentionnant trop de dates ou de détails par exemple, sauf si c’est un de leur souhait. Nous devons essayer de trouver un juste équilibre entre ces deux choses. Nous devons être capables de parler le plus clairement possible, pour que les visiteurs comprennent le mieux possible les choses que nous sommes en train d’expliquer et faire en sorte qu’ils se souviennent de cela quand ils rentreront chez eux.

BoostYourTrip : Avez-vous une anecdote amusante à nous raconter ?

Ardena : [Elle rît] Oh j’ai beaucoup de souvenirs ! Un jour, j’ai fait le tour de la ville avec une femme. Nous avons vu les monuments  les plus importants du centre ville : le palazzo Madama, le palazzo Reale, la cathédrale Saint Jean, etc. Après la visite, qui avait duré toute la journée, la femme m’a demandé dans le parc du Valentino « Ok Ardena, mais dis moi : nous sommes à Turin ou Milan ? » Oui… c’est une histoire vraie ! Et elle a ajouté : « Valentino, Valentino pour le styliste ? » Non… pas pour le styliste.

BoostYourTrip : Que pensez-vous des marges retenues sur les revenus des guides par les opérateurs du tourisme globalement aujourd’hui ?

Ardena : Eh bien, je pense que si la compagnie prend bien en charge son groupe, c’est normal. Mais si ce n’est pas le cas je ne trouve pas cela très professionnel.

BoostYourTrip : Qu’est ce qui pourrait être fait pour améliorer votre quotidien en tant que guide ?

Ardena : [Elle rît] Beaucoup de choses ! Vous savez nous mettons beaucoup de passion dans notre travail, mais ce n’est pas si simple car beaucoup de personnes prétendent faire le même travail que nous  aujourd’hui, ce qui n’est pas possible : vous devez passez une licence, vous devez beaucoup étudier et pendant longtemps, vous devez passer l’examen d’Etat. Parfois des professeurs ou d’autres personnes étudient beaucoup et pendant longtemps, y compris dans leur quotidien, mais ce n’est pas la même chose qu’être guide car vous devez trouver l’équilibre entre plusieurs choses : vous devez parler, dans le cas de Turin, de la famille de Savoie, des antiquités égyptienne, du Cinéma, etc., et vous devez savoir où se trouvent les toilettes, parce que c’est le genre de choses que les touristes veulent savoir. Egalement les boutiques importantes et tout le reste. Si c’est quelqu’un qui a beaucoup étudié, ça suffira pour un musée, mais ce n’est pas aussi complet que ce que peut faire un guide.

BoostYourTrip : Que pensez-vous du concept BoostYourTrip ?

Ardena : Je pense que le concept est très bon, car cela permettra de mieux connaître les différentes réalités des territoires, ce que vous pouvez voir et toutes les informations intéressantes concernant les guides. Cela faciliterait notre travail and permettrait aux gens de nous connaître, de nous rencontrer quand ils arrivent à Turin. Je veux dire que la moitié du travail est fait, c’est un bon concept en ce sens.

Propos recueillis par Daphnée Michon.

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Franck Laboue dit :

    De bons souvenirs à Turin, surtout cette tour magnifique !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s